webmaster & design
Luca Cignetti

segreteria:
Esther.Ernst@unibas.ch 
Tel. +41(0)61 267 12 75

Istituto di Italianistica
Sezione di Linguistica
Maiengasse 60, 4051 Basel
Tel. +41(0)61 267 12 60
Fax. +41(0)61 267 12 86

L'écriture italienne contemporaine non littéraire s'est appropriée de structures syntaxiques que la norme traditionnelle relègue dans le domaine de l'oralité, et qui effectivement jusqu'à il y a cinquante ans appartenaient, à quelques exceptions près, seulement à l'oralité. C'est une donnée incontestable, qui est de plus en plus débattue par les médias - qui mettent en scène des confrontations passionnées entre les nostalgiques des symétries formelles de la langue du passé et les défenseurs d'une langue souple plus adéquate aux exigences communicatives d'aujourd'hui - et par les enseignants, qui ne savent plus comment et jusqu'où corriger les copies de leurs élèves. En général, les réflexions auxquelles on est confronté - même celles provenant de spécialistes - sont caractérisées par toute sorte de simplifications et d'erreurs d'évaluation tant quantitatives que qualitatives.

Partant de la bibliographie courante, le Projet de recherche envisagé entend analyser ce phénomène remarquable en étudiant de manière rigoureuse et détaillée (i) l'ampleur de la présence de la syntaxe de l'oral dans l'écrit contemporain, (ii) les formes de sa manifestation, (iii) ses raisons d'être de caractère fonctionnel. Il est d'ores et déjà évident que l'étude devra poser une distinction cruciale entre : des manifestations de l'oral stables et hautement diffusées, qui sont imperceptibles pour les écrivains et les lecteurs ne connaissant pas les (ou ne pensant pas aux) normes traditionnelles codifiées dans les grammaires ; des manifestations de l'oral plus 'visibles', caractérisant l'écriture fonctionnelle (qui se veut) 'brillante', qui recherche la co-présence de toutes les variétés de la langue contemporaine (scientifique, orale, littéraire, technique etc.) ; des manifestations de l'oral - surtout, mais pas seulement, dans les productions d'élèves - non contrôlées, trahissant en réalité tout simplement l'incapacité d'utiliser la langue de manière cohérente.

(continua)

Progetto FNRS N. 116900
 
Home Page

scarica documento